Vous êtes ici : Accueil > Séminaires
  • Séminaires

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • SÉMINAIRES

     

     2000/2001 :

    “La lyre d’Orphée : musique et poésie autour de 1600” par Françoise Graziani (Littérature comparée) et Joël Heuillon (Musicologie).


     2001/2002 :

    “Le Livre VIII de Monteverdi” par Joël Heuillon et Françoise Graziani Approche croisée des madrigaux guerriers et amoureux).


     2002/2003 :

    “Du madrigal représentatif à la cantate” par Joël Heuillon et Françoise Graziani.


     2003/2004 :

    “John Dowland et la Melancholia” par Joël Heuillon et Françoise Graziani, avec la participation d’Elisabeth Calleo (soprano) et d’Alex de Valera (luthiste).


     2005-2006 :

    "La représentation des passions dans le madrigal italien polyphonique" par Joël Heuillon et Françoise Graziani.


     2006-2007 :

    « Musique et poésie a l’âge baroque : interprétation et composition » par Joël Heuillon et Françoise Graziani.


     2007-2008 :

    « Révéler l’enargeia », visant à rendre plus efficace la transmission sémantique et pathétique dans la monodie du premier baroque (Monteverdi : Lamento d’Arianna, Plainte de la Vierge, Lettera amorosa, Combat de Tancrède et Clorinde) par Joël Heuillon et Françoise Graziani.


     2008-2009 :

    réparti sur l’année universitaire, le séminaire « La naissance du pathétique ; de la pseudo-monodie à la monodie sur basse continue », a été consacré à la peinture des passions dans toutes les formes prises par le madrigal des 16 et 17e siècles (Verdelot, Lassus, Caccini, Peri, Monteverdi, Strozzi), par Joël Heuillon et Françoise Graziani, avec Veronica Onetto (soprano), Simona Morini (comédienne et chanteuse de tradition populaire), Mariangela Siani (danseuse, chorégraphe) et Alex de Valera (luthiste).


     2009-2010 :

    « Savoirs anciens 2 », nous poursuivons l’entreprise de reconstruction de la doxa en cours à la fin du 16e siècle à Florence, en invitant tout au long du séminaire des spécialistes de savoirs anciens voire “périmés” (alchimie, art du jardin, musique, philosophie naturelle, philosophie morale...), par Joël Heuillon et Françoise Graziani.


     2010-2011 :

    « Les spectacles humanistes de la fin du 16e siècle » : examen des procédures mises en œuvre dans la perspective d’une spectacularisation de la musique, par Joël Heuillon et Françoise Graziani.


     2011-2012 :

    « Ornatus », après avoir examiné les fondements épistémologiques de la notion, nous examinerons les pratiques en cours dans les musiques du premier baroque italien (ateliers de démonstration, avec Veronica Onetto, soprano, Stanley Smith, viole et Alex de Valera, théorbe).


     2012-2013 :

    « La voix, voix du corps / voix policée ».


     2013-2014 : 


    L’interprétation.

    Barbara Strozzi (séminaire intensif), par Joël Heuillon et Françoise Graziani.

    2014-2015 :

    L’interprétation 1.

    Recitar cantando et sprezzatura, par Joël Heuillon et Françoise Graziani.

     

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page